vendredi 25 mars 2011

Ritualisme



Le salut par les actes ou les "œuvres" est le parti pris du Mīmāṃsā, une des six écoles philosophiques classiques (darśana) de l'Inde, et notamment celui du Pūrva Mīmāṃsā ("exégèse ancienne"), qui s'appuie sur les Brāhmana pour donner la priorité aux cérémonies et à l'activité religieuse. Dans cette approche, la véritable autorité est celle des textes. "Les philosophes de la Mīmāṃsā ne croient pas à la contemplation, à la connaissance, à la recherche de l'Absolu. Ils refusent même jusqu'à un certain moment (VIIe-VIIIe siècle) l'idée de délivrance, et lorsqu'ils se voient contraints de l'intégrer, ils affirment encore qu'elle est obtenue par les rites."[1]

Toute ressemblance avec d'autres traditions est évidemment fortuite...

Fire Puja - Head Monk (Day 1)
This travel blog photo's source is TravelPod page: Gyantse Festival

***

1ère Illustration : Durgapuja
[1] L'hindouisme, Madeleine Bardeau, p. 117

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...