samedi 17 avril 2010

Centre : Aperçu du chemin dans le bouddhisme tibétain


Henri Sigaud et Pierre Nolane du centre bouddhique de Marseille m'avaient demandé de rédiger une fascicule (Introduction centre Marseille.pdf) destinée à des débutants pour leur donner une idée de la pratique du bouddhisme tibétain, avec le rôle qu'y jouent les tantra. Il existe de nos jours une approche
consumériste, New Age, du "tantrisme", dans laquelle on choisit les éléments les plus attirants, isolés du contexte des tantra, et que l'on transforme en thérapies adaptées. Ce qu'écrit André Padoux dans Comprendre le tantrisme, ne s'applique pas seulement aux sources hindoues.

C'est une grande erreur en ce qui concerne le "tantrisme bouddhique". Non seulement le "tantrisme" se pratique dans son ensemble, c'est tout un art de vivre, mais il ne peut pas être dissocié du contexte général de la pratique bouddhiste et ses engagements respectifs : l'abstention de faire du mal et la purification de la conscience (S. citta). Dans le bouddhisme tibétain, ces trois types d'engagements s'appellent les "Trois voeux" (T. sdom gsum). La pratique des tantra sans les autres types d'engagements y est inconcevable.

Le tantrisme se prête bien aux besoins spectaculaires et consuméristes de la société actuelle et à sa propension à l'action. Selon les hagiographies, souvent très peu fiables, d'Advayavajra, il aurait été lui-même un grand adepte de tantra, un tantrika avant sa rencontre déterminante avec Śavaranātha, qui l'incita à chercher et à enseigner la réalité essentielle (S. hṛdayārtha T. snying po'i don). Sa méthode, plus tard appelé "Mahāmudrā-sahajayoga" (T. phyag chen lhan cig skyes byor) se situe en dehors du cadre des tantra et était utilisée par Gampopa sans passer par le contexte des quatre consécrations. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle sera appelée plus tard "Mahāmudrā des sūtra". Cela n'empêche pas que la méthode d'Advayavajra s'appuie sur des images et la terminologie des tantra et qu'elle peut aussi se pratiquer dans un contexte tantrique. Elle peut faire feu de tout bois, puisqu'elle est essentiellement une méthode mystique. Dans un sens, le système d'Advayavajra peut être appelé "post-tantrique".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...